Un samedi à Toubab Dialaw

Toubab Dialaw

 

 

Après un mois et demi à Dakar, il était temps de sortir un peu de la capitale pour commencer à découvrir le pays. Direction Toubab Dialaw pour la journée.

 

Pour s'y rendre plusieurs solutions, nous optons pour un départ en taxi de Dakar jusqu'à Rufisque où nous pourrons prendre un bus. Nous nous armons de patience pour attendre le bus qui devrait nous emmener jusqu'à Toubab Dialaw puis après près de 30 minutes d'attente, nous changeons de plan pour un taxi 7 places. Vous vous rappelez peut-être les vieilles voitures Nevada ? Et bien c'est ça ! Et il faut attendre que la voiture soit pleine pour partir mais le tarif en vaut la chandelle. Hier coup de chance, nous grimpons dans la vieille Nevada et deux femmes se joignent à nous (avec leur armada de poisson frais) ce qui nous permet de partir directement.

 

Avec un départ de Dakar vers 8h45, nous arrivons environ 2 h après sous un soleil magnifique dans notre petit coin de paradis du samedi  !

Le rocher Toubab Dialaw

 

Notre spot du jour est un vrai havre de paix accroché sur une falaise.

 

Au programme : petit-déj face à la mer, balade sur la plage, bouquinage, déjeuner de lotte sautée les pieds dans le sable ...

 

Loin de l'effervescence de Dakar, cette petite pause fait le plus grand bien. La plage est propre, calme, les vendeurs à la sauvette qui sont présents sur les plages de Dakar ne le sont pas ici. Bonheur !

 

Mosquée Toubab Dialaw

A 18h, après avoir largement profité de cette belle journée, il est temps de rentrer à Dakar où une soirée dans une villa abandonnée sur la plage nous attend (nous et 100 autres personnes) .

Sauf que là encore, le Sénégal teste notre patience. Attente très longue du bus, trajet jusqu'à Rufisque avec un bus plus que blindé (tellement blindé que nous nous retrouvons avec deux petites choupettes trop mignonnes sur nos genoux), changement de bus pour une raison que l'on ignore, puis une fois arrivée à Rufisque il faut trouver le bus qui nous ramènera à Dakar. Arrivée finale 21h30 :)


Sauf qu'au final on se prend au jeu et que l'attente nous semble vite normale. On prend le temps de vivre comme les gens d'ici et ce n'est pas si mal ...

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Moun (dimanche, 22 février 2015 14:47)

    C'est beau , la plage et les fleurs , jolies couleurs , je vois que tu as déjà un bateau à ton nom !.
    Et l'assiette a l'air très appétissante.

  • #2

    Lolo (dimanche, 22 février 2015 14:51)

    Genial! Ça fait du bien de te voir dans ce bel environnement et d'avoir des nouvelles! Profites ma Dou, je t'envie fortement!

  • #3

    Poun (dimanche, 22 février 2015 18:23)

    Sénégalement beau Toubab Dialaw ! ;-)

  • #4

    Mathilde (lundi, 23 février 2015 19:29)

    Nice :) Les durées de transport vont me faire revoir mon planning Sénégalais du mois d'avril ;)...
    Profite et trouve nous des beaux ptits coins!!